" style="text-align: center;">Teaser Les Métamorphoses

bannierelecturetheatralisee

LES MÉTAMORPHOSES
Création novembre 2015

Lecture visuelle tout public à partir de 10 ans
D’après Contes d’Ovide de Ted Hughes
Durée : entre 45 et 60 minutes selon le format proposé
Jauge : entre 75 et 150 personnes selon le format proposé

Les Métamorphoses d’Ovide prennent vie dans une lecture musicale et picturale portée par deux comédiens.
Les histoires sont mises en image,
Les créations visuelles et vidéo s’inspirent des tableaux des grands maîtres de la peinture,
La langue poétique résonne dans des ambiances sonores et musicales,
J’ai choisi cette œuvre pour son incroyable richesse. C’est la source prodigieuse de nombreux artistes de tous les temps (peintres, écrivains, musiciens). Ces histoires mythiques et fabuleuses sont passionnantes d’humanité, chacun peut s’y reconnaître.
A tout âge nous sommes en métamorphoses, nous vivons dans un monde en changement constant.
Christian Rousseau
« Visiter l’œuvre de ce poète, c’est retrouver une vérité fauve qui ne survit qu’au petit matin dans les bois, ou la nuit à l’heure des chasses vitales ».
Patrick Raymaud

Distribution
Mise en scène : Christian Rousseau
Jeu : Christian Rousseau et Valérie Capdepont
Vidéo : Louise Rousseau
Son : Anne-Laure Gros

Bibliographie
D’après Contes d’Ovide de Ted Hughes

LES MÉTAMORPHOSES / VERSION LÉGÈRE
La compagnie propose aux établissements scolaires (collèges, lycées) d'accueillir Les Métamorphoses d'Ovide sous la forme originale d'une lecture visuelle au format spécifiquement adapté. La proposition se compose d'une heure de sensibilisation et d'une heure de lecture théâtralisée assurées par deux comédiens dans la même journée, pour trois classes. Des ateliers autour du texte, de la vidéo et de la lecture peuvent aussi être prévus ! Téléchargez le dossier pédagogique qui permet de comprendre la construction des vidéos qui accompagnent la lecture...

FICHE TECHNIQUE

à consulterici  

DOSSIER PÉDAGOGIQUE

à consulter ici

 Téléchargez la plaquette de nos formes légères ici